Portail ~Les Terres du milieu~
Le forum de l'empire des Terres du milieu et leur jeu de rôles.
 
Accueil LOHAccueil LOH                     AgendaL'agenda des Tolkiens                         Accueil RPAccueil RP
Forum des TerresForum des Terres   PostulerPostuler aux Terres du milieu                    Forum RPForum RP   Règlement RPRèglement RP

Plan du sitePlan du site       FAQFAQ       RechercherRechercher       MembresMembres       GroupesGroupes       GoodiesTrésors tolkiens
 S’enregistrerS’enregistrer  ConnexionConnexion
Portail

Wazzebu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
wazzebu


Hors ligne


Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 191
Homme 26/06/1984
Localisation: Chambéry
Emploi: Ingénieur
Loisirs: loh powaaa


Statut dans l'empire: Invité des Terres du milieu
Titre LoH: Titre 10
Grade Platinium: Seigneur
Non joueur
Or: 0

MessagePosté le: 22/07/2010 12:56:51    Sujet du message: Wazzebu Répondre en citant

Je suis wazzebu



J'ai commencé à me faire connaitre sur la première version de loh...



Notre histoire commence dans un petit village appelé "Au Bon Repos", pour la petite parenthèse ce village de paysan ne regroupait que de pauvres chaumières et une seule auberge appelé "Au Bon Repos", vous l'aurez compris l'auberge avait donné son nom à notre petit village.

La région était connu pour ses petits groupe de pillard allant de village en village afin de se ravitailler. A cette époque là n'existait pas les grands empire d'aujourd'hui faisant régner la loi sur les contrées de loh, en ce temps loh était sauvage. Un pillage suivait certaines règles établies par habitude, les pillards arrivaient en ville, tout les paysans se regroupaient alors au centre du village et là commençait une longue discussion. Les paysans expliquaient inlassablement que la récolte avait été mauvaise, que si les pillards prenaient trop de ressources l'année d'après ils ne trouveraient qu'un village mort sans habitants. Les pillards eux soutenaient qu'ils s'occupaient de bêtes sauvages, évitant aux villageois d'y penser et de s'y frotter. Après souvent plusieurs heures de discutions et plusieurs tonnelet de bières un accord était trouvé arrangeant tout le monde. Au final des pillards pas très combatifs et des villageois arrangeants, ainsi allait le monde...

Un jour un nouveau groupe de pillard fit son apparition, leur chef était armé d'une épée. En ces temps les épées était rare, seul quelques rares chevaliers avaient le privilège et les moyens de s'en payer une. Il se glorifiait d'avoir terrassé son ancien possesseur, un honnête homme vous dira dans la confidence qu'il avait du la ramasser sur un cadavre. En tout cas posséder une épée le rendait sûr de lui, après avoir rassemblé assez d'hommes à son goût il tenta de pillé le village "Au Bon Repos"...

Comme d'habitude le risque de pillage faisait venir tout les paysans au centre du village, au pied de l'auberge. Les pillards avaient attendu patiemment que la quasi-totalité des paysans soient là. Le chef bandit déclara alors

"Nous exigeons la moitié de vos récoltes, et dix femmes pour en user à notre convenance."

L'un des paysans pris alors la parole sous le regard amusés des autres

"Bravo, bravo petit tu nous a bien fait rire. Alors nos proposons comme à notre habitude quelques sac de nourriture et ..."

Le paysan s'était tût voyant l'épée du chef bandit vers sa direction

"Il suffit, donnez moi immédiatement ce que je désire ou subissez mon courroux"

"Tes prédécesseurs n'ont rien obtenu de plus il en sera ainsi avec toi !"

"Regarde vieil homme, ne vois tu pas dans mes rangs mes prédécesseurs ?"

Effectivement l'homme avait dû rallier à sa cause les pillards bien connu... Le chef pillard attendit que le vieil homme reconnaisse les hommes montrés du doigt puis sans autre

forme de procès le tua sur le coup, un coup d'épée dans le cœur. Une dizaine de paysans se révoltèrent et avancèrent avec la ferme intention de punir ces pillards un peu trop téméraires... a part un pillards légèrement blessé les 10 courageux paysans furent exécutés.

"Nous revenons dans une semaine. Vous nous offrirez ce que nous exigeons ! En attendant nous prenons un cheval pour chacun de mes hommes et pour moi même."

Les temps changeaient, la vie devenait plus dure, réduire un village en cendre n'était plus un obstacle à une bande de pillards.

Le lendemain un conseil du village avait lieu, la majorité votait pour accepter les exigences des pillards. Un jeune homme de seize ans se leva et parla

"Défendons nous, nous sommes plus nombreux, en nous organisant bien nous pourrons les battre assez facilement. J'ai un plan, travaillons ensemble et nous vaincrons."

Le jeune homme fit d'abord rire ses ainés, puis son charisme et ses idées firent leur chemin...


Une semaine plus tard



Le groupe de pillard virent en revenant au village, une ligne de paysans avec des fourches et des couteaux de cuisine à la main. Ils étaient en rang comme une petite armée prête à se battre à l'entrée du village. Les pillards rirent et rirent encore. Puis leur chef à l'épée lança l'assaut. Dans la tête des pillards, rien que de lancer les chevaux au galop devraient faire fuir les paysans... Il ne fuyaient pas, ce n'est rien, les chevaux à eux seuls applatiraient leur anciens propriétaires... vingt mètres... 10 mètres... 9 mètres, 8, 7, 6, 5... les pillards pour la grande majorité ne comprirent jamais ce qu'il c'était passé.

De leur côté les paysans avaient vu le départ de la petite horde de pillards, certains eurent peur et voulurent abandonner. Ils restèrent cependant dans le rang, le plan était infaillible. Les chevaux se rapprochaient... Ils n'étaient plus qu'à une dizaine de mètres... là le piège se mettait en place, le sol sous les chevaux s'effaça laissant apparaitre des pieux en bois. Tout les chevaux sans exceptions furent tués sur le coup, une poignée de pillard s'en sortirent encore vivant. Mais ils étaient tellement mal au point qu'il furent cloué au sol par des dizaines de fourches avant d'avoir pu bouger. Le jeune homme lui même tua le chef des pillards d'un coup de couteau rapide dans le cœur après avoir esquivé facilement un coup mortel d'épée.


La nouvelle se répandit comme une trainée de poudre. Les villages de paysans les plus proches firent demander à loger chez "Au Bon Repos", qui se déforma au cours des semaines par la ville "Repos". Des dizaines de paysans affluaient chaque jour, des centaines par semaines. Il devient évident qu'un gouvernement de ce regroupement devait être mis en place rapidement afin de prendre les décisions les plus pressés et éviter une famine ou une révolte !

La légende de notre jeune homme commençait, il prit naturellement la tête de ce qu'il avait lui même aidé à mettre en place. Ce n'était pas son choix mais celui des anciens de son village, qui étaient maintenant minoritaire au vue du nombre des arrivants mais leur demandes étaient pris pour des ordres. Une armée fut mise en place, les champs furent agrandis, les chaumières devinrent plus luxueuse et se multiplièrent...


Six mois plus tard


Le village "Repos" était devenu le château "Repos", des murailles de pierres remplaçaient les faibles barricades de bois. Afin d'éviter des guerres inutiles, les hommes les plus doués pour la diplomatie furent élevés au rang de diplomate, un rang extrêmement prestigieux au sein de cette nouvelle communauté. Beaucoup de pactes de non agression furent signé, des alliances avec les empires naissant les plus combattifs furent signé parfois après d'âpres négociations.


Quelques années plus tard


La nouvelle communauté était maintenant reconnu par bon nombre d'empire sur les terres de loh, on la connaissait maintenant sous le nom de "Guilde Repos". Son armée était craint, mais le fer de lance de la Guilde était ses diplomates, on dit qu'ils étaient capable de signer une alliance même avec l'empire le plus réfractaire. Le jeune homme du début était maintenant à la tête d'un empire naissant, il était le chef de la Guilde Repos. Il partageait pourtant facilement son pouvoir, se reposant sur des gens compétent, il avait d'ailleurs un projet en tête depuis le début de son aventure...

Avec la construction de la citadelle de la Guilde Repos, notre jeune homme fit construire une salle digne d'une salle d'un roi. Tout le monde s'attendait à le voir officiellement prendre les pleins pouvoirs de la Guilde et diriger ainsi le peuple qu'il avait réuni. Mais il n'en fit rien et offrit le pouvoir à une assemblé de sage, cette salle devenait la salle du Haut Conseil de la Guilde. Le Haut Conseil se devait de veiller sur le bien-être de Guilde.


Encore quelques années plus tard



Notre jeune homme, maintenant devenu un bel homme fut victime d'un attentat... durant ses longs mois de convalescence, le Haut Conseil se perdit en palabre infini. Sans son créateur le Haut Conseil se révélait inefficace. Le réveil du Fondateur fut douloureux, la Guilde s'entredéchirait pour des questions de pouvoir... Il avait voulu faire trop vite, offrir ainsi le pouvoir n'était pas la solution...

Une révolution dirigé par le Fondateur et largement soutenu par le peuple fut la seule solution, elle eu pour résultat de le propulser Chef Suprême de la Guilde Repos. Notre Fondateur se retrouvait maintenant à la tête d'un royaume composé de trois citadelles et de vaste territoires cultivé, concernant la diplomatie il n'y avait pas de guerre en vue, juste une guérilla par ci par là afin de rendre le monde de la Guilde plus sûr.



A oui j'oubliais notre Fondateur se prénommais Wazzebu.



[HRP]Voilà un chapitre contant la naissance de la Guilde Repos. Elle est étroitement lié à mon expérience de jeu, elle est née sur la [Platinium] de loh. J'avais rejoins au grade 2 une confrérie appelée "repos" qui promettait nombre de pna pour aider à passer les grades. Au bout de quelques jours je me retrouvait seul. J'ai retroussé mes manches, j'ai signé des pna par dizaine, j'ai recruté et j'ai essayé de signer des alliances avec les confréries les plus prestigieuses. Petit à petit et grâce aux joueurs m'ayant rejoins la Guilde Repos c'est développé. Pour les plus anciens nous étions appelés au tout début "Repos", puis "les confréries repos". J'ai toujours orienté la Guilde Repos pour qu'elle fournisse ce que j'aurais aimé avoir à mes débuts, explications du jeu, aide financière et peu d'attaques.

Pour les commentaires du récit comme d'habitude ce sera ici, n'hésitez pas !
[/HRP]


A souvenir, souvenir...


La fin de La Guilde Repos

D'après les historiens de la Guilde et les quelques guerriers présents les faits qui ont abouti à la disparition de Wazzebu furent une succession de trahisons et de guerre...

Les premiers évènements survinrent avant un hiver particulièrement rude, à la saison des moissons... Les paysans des contrées de l'est virent un matin au loin une troupe se déplaçant vers eux. Une chose à savoir est que les alliances, plus particulièrement le noms des alliés étaient connu sur le bout des doigts parmi le peuple, ceci étant une priorité aux yeux de la Guilde. La diplomatie étant au cœur de de la Guilde, les conflits envers un allié se devait d'être réglé dans les plus bref délais. Les paysans virent des couleurs alliés, ils rangèrent alors les armes et abaissèrent les barrières aux entrées du village. Le chef de la troupe allié entra en premier dans le village et déclara:

"Vous êtes en infraction, votre production déstabilise notre marché. Vos produits peu cher ne permet pas à nos producteurs de vendre. Nous sommes ici pour remédier à ce problème..."

Nombre de paysans étaient d'anciens guerriers, parfois même d'anciens garde de la cité. Ils comprirent les paroles pleines de menaces non voilés et coururent prendre les armes déposés peu de temps avant, les autres essayèrent de comprendre

"Mais notre production part vers notre cité, elle permet de nourrir les reposiens... elle n'est nullement vendu..."

Nos alliés avaient que faire d'explications, ils venaient régler le "problème"... beaucoup de gorges furent tranchés sans difficulté. Les derniers reposiens debout étaient armés et prêt à vendre chèrement leur peaux. Mais ils n'avaient pas manié d'armes depuis longtemps, en quelques heures seulement la poignée de résistant furent massacré en mépris total des alliances signés...

Tout les villages paysans dans l'est et le sud furent rasé, les champs furent salés afin de rendre les régions stériles...


La nouvelle arriva aux oreilles du Chef Suprême en même temps que les déclaration de guerre d'anciens ennemies...

"Chef Suprême, nos champs de l'est et du sud sont maintenant ravagés par le feu et le sel. D'ici deux semaines nous commencerons à manquer de nourriture, et si cette hiver et trop rude nous allons perdre une grande partie de nos sujets. Deux royaumes à l'ouest nous ont envoyés des émissaires nous déclarant qu'à la sortie de l'hiver ils lanceront une grande offensive..."

"Merci... Ont ils donnés leur raisons ? Aussi bien pour nos alliés ayant trahi notre alliance que pour nos ennemies trahissant les traités de paix ?"

"Pour les champs la raison serait une déstabilisation de leur marché..."

"Ridicule, nous produisons juste assez pour subvenir à nos besoins, continue."

"Nos ennemies savent ce qu'il se passe et demande... et demande..."

"Continue je t'en prie, nous les avons laissé survivre lorsqu'ils étaient à notre merci, leur seul remerciement et de réouvrir d'anciennes querelles."

"Ils veulent votre tête..."

"Bien convoque l'armée, nous lancerons l'offensive en premier contre nos ennemies. Vide les deux plus petites citadelles et prenez la citadelle la plus grande. Prend la moitié de l'armée, met en place des défenses impénétrables. Achète avec une partie du trésor les ressources nécessaire pour passer l'hiver..."

"Et pour nos ex-alliés que faisons nous ?"

"Rien, nous ne pouvons nous battre sur deux fronts. Nous ne sommes plus une menace pour leur "marché" espérons qu'ils ne veulent pas nous détruire jusqu'au dernier. Être à leur merci devrait leur suffire... Tu as été mon loyal second toute ses années, bonne chance pour faire survivre notre Guilde. La seule moitié de notre armé ne pourra vaincre définitivement nos ennemies, mais j'ai l'intention de les stopper dans leur progression."

"Laissez-moi partir et restez diriger ceux qui restent."

"Non. Allez exécute mes ordres."


Trois semaines plus tard quelques milliers d'hommes armés et le cœur emplie de fierté partirent sur la route.

Deux semaines plus tard eut lieu la confrontation. Les trois milles cinq cents guerrier de la Guilde se battirent contre pas loin de dix milles guerriers ennemies. L'objectif de Wazzebu étant d'affaiblir au maximum l'armée ennemie, le stock de provision devait être détruit. Sans ressource ils seraient stoppés, cela les obligeant à attendre les prochaines moissons. Seul souci le lieu de stockage des denrées était derrière les dix mille guerriers...

Le plan était simple mais sans retour possible. Wazzebu prendrait la tête de trois mille hommes et attaquerait de front l'armée ennemie. Séparer la tête de son corps étant une priorité pour le camp d'en face, il espérait qu'ils enverraient le gros de l'armée, laissant ainsi leur flanc gauche découvert... A ce moment là les cinq cents cavaliers reposiens se lanceraient, déborderaient l'ennemie et mettraient le feu à l'objectif. Pour la suite il ne faudrait pas compter sur un miracle...

Afin de s'assurer de la réussite de cette mission, Wazzebu mit sa plus belle armure, celle rehaussée d'or. Une dizaine de guerrier surentraînés composaient sa garde personnel, la bannière personnel du Chef Suprême flottait au vent. Personne ne pouvait le rater sur le champ de bataille. Il prit la tête de l'armée et lança l'offensive...

Les premiers rangs s'entrechoquèrent avec fracas, beaucoup moururent sur le coup. Deux membres de la garde rapprochés moururent en défendant le Chef Suprême. Cinq mille guerriers s'étaient élancés contre la Guilde, mais les combats prenaient du temps, le commandant ennemie voyait toujours la bannière flotter au vent... Fou de rage il lança deux milles hommes de plus et exigea la tête tant attendu sur un plateau d'ici un heure.

Au cœur de l'affrontement Wazzebu n'avait plus que deux gardes du corps, lui même avait reçu un vilain coup de dague dans le mollet. Il fallait faire attention aux corps tombés au sol, certains n'étaient pas tout à fait mort et se battaient encore avec l'énergie du désespoir... Une nouvelle vague ennemie courait vers eux... Le dernier garde venait de tomber... Il était maintenant entouré d'ennemie, il en tua un sur sa droite, évita un coup mortel sur sa gauche mais ne vit pas venir celui de derrière...

La bannière était tombée, les cinq cents cavaliers se mirent en route. Comme prévu ils débordèrent le flanc gauche au prix de lourdes pertes... une centaine de cavaliers arrivèrent sur l'objectif, ils y mirent le feu et tinrent assez longtemps pour éviter qu'il fut éteint...


Cette bataille fut une victoire pour la Guilde, elle continuera à vivre... même au prix de lourdes pertes...



[HRP]Chapitre faisant partie de l'histoire de la Guilde Repos. Les études IRL, les non respect des alliances passé et des guerres lancé en boucle malgré des promesses de non agression ont eu raison de mon implication dans loh...[/HRP]


Entre deux royaumes...

L'histoire suivant notre Très Sainte Branche Radicale

L’histoire que tu vas lire manant c’est transmise de bouche à oreille pendant des siècles et seulement aux plus haute sphères de notre religion. Longtemps en parler à quelqu’un d’inférieur à un primat était synonyme de trahison et donc d’exécution... Mais ne te crois pas supérieur à d’autres pour les informations que tu vas entendre ici… Non… si elles sont portées à ta connaissance c’est uniquement pour te donner l’occasion de te convertir. Notre pouvoir est maintenant établi et nos anciens codes régiront le monde de loh d’ici peu…


L’histoire de notre religion a commencé à l’aube de la naissance du monde. Un homme parmi le peuple à mainte fois prouvé sa grâce divine, il est par la suite devenu notre Dieu et a imposé ses préceptes sur le monde… L’homme est dans l’âme un guerrier, si aucune loi ne s’impose à lui il ne respectera que la force brute. Au commencement du monde les hommes se regroupaient par tribu, rapidement les tribus menèrent des guerres de territoires, puis des guerres pour accroitre le nombre de femme afin d’avoir plus d’enfants, donc plus de futur guerriers. On a même déclenché des guerres pour des histoires d’honneur bafoué… A cette époque noire notre Maître faisait partie d’une des plus puissantes tribus, une tribu réputée pour sa puissance militaire et sa cruauté. Leur chef était noble de cœur et les conseils de son second, donné par notre maître, étaient suivi et appliqués. Cette tribu s’allia avec ses proches voisins ce qui en fit la première Nation de ce monde. Commença alors les Cinq Grandes Guerres qui ravagèrent le monde…

La première de ces guerres est sans conteste celle qui a été la plus courte et la moins meurtrière des Cinq Grandes Guerres, elle est aussi relativement peu connu, pourtant elle a eu une incidence direct sur nos lois divines. A l’époque une tribu se trouvait sur une route commerciale intensément utilisée. Ils avaient mis en place un système de tribu… un commerçant devait donner la moitié de son chargement à son premier passage et lors de son retour il devait donner la moitié de ses gains… Cette tribu devint très vite très riche, et pu se payer une armée digne de se nom afin d’imposer encore plus facilement son point de vue. Les commerçants récalcitrants étaient pendus à l’entrée et à la sortie de la ville. L’impact sur le commerce dans cette région fut catastrophique… Les riches devenaient toujours plus riche et les pauvres toujours plus pauvres. Quand notre maître vit les cadavres de centaines d’enfants, de femmes et d’hommes enterrés dans des fosses communes fautes de moyens pour se nourrir il prit une décision… Ainsi est née notre première loi divine : « tu ne ruineras pas un autre ». Notre maître expliqua longuement cette loi à son chef, l’armée fut mobilisée afin de mettre un terme à ce manège. Il faut bien comprendre qu’à cette époque seul la violence était maîtresse… Les quelques centaines de soldats, même entrainés ne résistèrent pas plus que quelques heures contre des milliers d’opposants. La tribu fut rasée, les femmes et enfants survivants furent incorporés dans la Nation de notre maître.

Cette loi fut diffusée rapidement à travers le monde, il convient de préciser que notre maitre commençait à étendre sa religion et ses premiers représentants parcouraient le monde afin de diffuser la bonne parole. Le contre-effet fut brutal et notre maitre ne l’avais pas prévu. Les tribus les plus puissantes rasaient les tribus plus faibles pour des motifs obscurs. Même la nation de notre maitre ne pouvait contrôler le monde entier ! La situation empira, et d’autre Nation commencèrent à voir le jour, une Nation est plus forte pour résister aux assauts ennemies… Des alliances se formèrent, la Nation de notre maître fut montré du doigt comme protégeant une religion dangereuse. Commença alors une guerre qui dura plusieurs années, les ennemies de notre religion avançait l’argument que notre destruction rendrait le monde plus sûr… les sots !! Au cours de se conflit plusieurs Nation disparurent, nos représentants furent massacrés dans certaines partie du monde. Tout ce joua lors de la bataille finale, cette bataille dura des jours, des générations d’homme y furent sacrifiées… Une fois cette guerre gagné, et sur le sage conseil de notre maitre les nations ennemies ne furent pas rasées et massacrées. Notre deuxième loi divine avait vu le jour « Tu laissera autrui se construire ».

Les tribus avaient disparu au profit de puissance Nation, néanmoins il y existait toujours de vaste territoire dangereux par sa faune ou par ses bandits. Les commerçant le savaient et se déplaçaient par groupe. Puis certaines guildes de commerçant virent naturellement le jour, elles avaient pour but de rassembler les commerçant, mettre en commun les profits afin que chacune des caravanes de marchand misent en place puissent avoir une petite garnison de combat de protection rapproché. Plusieurs guildes évoluèrent et se développèrent sans problème apparent… puis l’une d’elle eu l’idée d’éliminer un concurrent afin d’accroitre sa domination commerciale. Très peu virent le risque à l’époque, mais personne ne fit rien… Puis arriva ce qui devait arriver une Guilde devint si puissante qu’elle pouvait défier une Nation, affamé une autre ou encore ruiner une région. Une guerre d’assassinat et d’espionnage débuta alors… Des rois tombèrent, des princes tombèrent, des marchands, des manants… tout ceux se mettant sur la route de la Guilde mourraient d’une manière ou d’une autre. Notre religion infiltra cette Guilde et au bout de plusieurs années compris leur mode de fonctionnement, des bagues leur permettaient de se reconnaitre entre eux et d’afficher leur rang au sein de la Guilde. Une coopération entre toutes les nations, rendues possible par notre présence dans tous les gouvernements, a permis la mise en place du weekend sanglant. En un weekend la Guilde fut passé par le fil de l’épée, les principaux dirigeants furent décapités sur les places différentes publiques. Notre troisième loi divine fut promulgué « Tu n’imposeras pas de monopole ».

La quatrième guerre sur le chemin de notre religion fut celle qui conduisit à notre quatrième loi divine « tu respecteras autrui ». Certaines Nations plus doués pour le commerce, ou ayant plus de chance au niveau des régions giboyeuses devinrent vite des Nations dominantes… et comme tout dominant elles commencèrent à vouloir imposer leur vision du monde aux Nations plus faibles. Nos principaux dirigeants religieux ne dirent rien et laissèrent la situation s’envenimer, d’autres membres eux furent d’avis à sanctionner les Nations dominantes. C’est à ce moment là qu’eu lieu la grande fracture dans notre religion, une branche de radicaux prêt à faire régner les saintes lois à tout prix virent le jour. Ils demandèrent à notre Guide de promulguer sa quatrième loi afin d’intervenir… La loi fut promulguée… Notre religion dut intervenir une fois de plus, une coalition de Nations dite faible plus une poignée de Nations dominante provoquèrent les plus puissantes Nations et l’emportèrent de peu. Notre monde y perdit un dixième de sa population directement par les conflits et encore beaucoup suite à des famines. Le monde en sortait une fois de plus meilleur mais notre religion en sorti scinder…

Le dernier conflit eu lieu sur la surface du monde mais uniquement au sein de notre religion… Nos radicaux accusaient les conservateurs d’être trop lâche dans l’application de nos lois divines, on murmurait même que certains avaient été achetés par les puissants de ce monde… Les radicaux mirent alors en place une purge de notre religion, ils connaissaient les lieux, les mots de passe, les personnalités… Alors un jour fut choisi et la branche radicale entra en action ! Les conservateurs furent massacrés, une poignée fut sauvée grâce à des réflexes de survie. Notre Guide fut consterné et ne put rien faire pour empêcher le massacre… mais après des jours de réflexion il dicta la cinquième et dernière des lois divines « tu respecteras ta religion et ses serviteurs ». Les radicaux furent obligés de stopper la recherche des derniers conservateurs, on les vit même reconstruire les bâtiments qu’ils avaient brûlés et aider les conservateurs à reconstruire leur organisation.


L’organisation de notre religion devint plus complexe, à l’heure actuelle nous avons la même structure. Nous avons aidé les Nations du monde à se construire et nous pouvons considérer que les centaines de milliers d’opposants tombés furent le ciment nécessaire à la survit d’un homme meilleur. Les nations suivirent nos préceptes et connurent alors une grande période de richesse, génération après génération les champs et les citadelles conquirent le monde. Mais l’homme est imparfait, et des conflits peu importants virent le jour. Notre religion fit son travail et mis en garde les puissants de ce que serait un conflit entre les différentes nations. Il fut plus facile à l’homme de supprimer ses obligations que de freiner ses envies de conquêtes et de gloire. Notre religion fut déclaré hors-la-loi, nos représentants furent lâchement assassinés, heureusement nos plus haut représentant partirent avec notre Guide…


Cela fait maintenant des décennies que certains d’entre nous ont refait surface, nous avons travaillé et nous avons mis en place les bases nécessaires à notre retour. Maintenant manant sois averti, notre religion est maintenant au sommet de sa puissance. Convertis-toi ! Suis nos préceptes ! Ou bien la mort sera ta seule amie…


Wazzebu Pape Radical du Très Saint Monastère

Nos lois divines:
Tu ne ruineras pas un autre
Tu laissera autrui se construire
Tu n’imposeras pas de monopole
Tu respecteras autrui
Tu respecteras ta religion et ses serviteurs


[HRP]Après plusieurs mois d'absence le projet de recréation des Moines m'a été présenté par Hercules/Frenchy (même joueur lol). Il a réussi à me convaincre de me relancer dans loh. Je pensais qu'avec les moines la confrérie de passage de grade que je dirigeais serais encore plus à même d'aider les joueurs, les moines ayant des confréries guerrières capable de déjouer des guerres dont a été victime la Guilde Repos!

Au bout de quelques temps j'ai fini par quitter les moines, lasser des attaques reçu et au vu de l'impossibilité de faire mon "travail" d'aide aux joueurs[/HRP]


Retour aux sources !!

Depuis des mois qu'il présidait la messe pour les fidèles de son école il n'avait jamais hésité ni ne s'était trompé sur les paroles saintes ou les gestes à faire pendant la grande messe du dimanche. Et pourtant il venait d'oublier de sacraliser les hosties, et il restait là à ne rien dire...

Au début ce fut comme des flash successif, une gigantesque bataille, du sang, beaucoup de sang... la ligne de lanciers se faisant enfoncer par l'ennemie... les cavaliers ennemis fauchant les archers comme des épis de blés... les hommes le montrant du doigt et s'élançant vers lui... d'autres hommes perdant leur vie en le défendant... puis la morsure de l'acier et la perte de connaissance...

Ça y est !! Il se souvenait, il était Wazzebu, fondateur et chef de la Guilde Repos. Il était maintenant depuis plusieurs mois au service du Très Saint Monastère, sa perte de mémoire l'avait empêché de rejoindre les siens.

Sous l'œil ébahi des moines, il abandonna la messe en cours. Et il remonta l'église vers la majestueuse porte d'entrée. Pendant son avancé il laissa tomber la lourde étoffe couvrant ses épaules, seul signe distinctif de son rang au sein du Monastère. Plusieurs moines, firent de même, tous des anciens reposiens ayant attendu patiemment.

Une petite troupe s'éloignait maintenant du monastère, ils partaient sur les anciennes terres de la Guilde Repos...

[HRP]Après mon départ des moines j'ai voulu reprendre la Guilde Repos mais sous un autre nom, en effet "Repos" laisse penser à une faiblesse que certains décryptes comme des guerres faciles. Donc j'allais recréer la Guilde Repos sous le nom de La Guilde tout simplement. Linkski mon successeur à la Guilde Repos a défendu les intérêts de la Guilde Repos, puis nous avons fini par trouver un accord Very Happy la Guilde est née.

Pour les curieux l'histoire de la Guilde est en marche et vous la trouverez >>>ICI<<<[/HRP]



Bon un petit résumé de ma vie lohienne pour les fainéants:

Sur la [Platinium] j'ai débuté dans "repos", j'en ai pris la tête et je l'ai développé jusqu'aux confréries Repos puis la Guilde Repos.
La [LoH \/.2] a déboulé et nous avons créé la Guilde Repos.
Suite à divers problèmes j'ai abandonné la Guilde Repos et loh pendant plusieurs mois.
Retour sur loh au sein du Très Saint Monastère quelques temps.
Reprise de la Guilde Repos sous le nom de La Guilde Very Happy Et je continue de m'éclater avec elle !! Et très récemment les Guildiens m'ont offert un titre 12 !!


Merci à nos alliés sans qui La Guilde n'aurait pu devenir ce qu'elle est !! Tout particulièrement les grands empires [Platinium]/[LoH \/.2]:
=> les Terres du milieu depuis le tout début, merci tout spécialement à Manix
=> les Bermudes, même si avec LordJerry nos visions divergent de temps en temps lol !!
=> les Crews (j'y regroupe toutes les confréries que vous avez dirigé comme les "sans mines d'or"), Angel,Torque de grands joueurs...
=> GIGN, avec Sheraton à leur tête
=> les vardens avec Yomi et babyangel
=> le très saint monastère !!
=> Et tout ceux qui nous ont aidés à un moment ou un autre !!

Merci à tout ses membres qui ont soutenu La Guilde, tout particulièrement:
=> aristus, mon tout premier bras droit
=> zephreina
=> lebigbosss (Linkski), toujours là !!
=> 70return
=> Pilpous
=> invincus
=> natsuki91
=> tibonumber1
=> Joe
=> jc69badboy
=> calimero91280 (caliy sur la [LoH \/.2])
=> Eldestructor
=> ...



Si vous avez des questions je suis tout ouï !!
---
Revenir en haut
                       
Publicité






MessagePosté le: 22/07/2010 12:56:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
                       
Manix
Du Mordor

Hors ligne


Inscrit le: 25 Fév 2007
Messages: 5 503
Homme 09/06/1975
Localisation: Strasbourg


Statut dans l'empire: Chef Tolkien
La folie des Terres du milieu
Titre LoH: Titre 15
Grade Platinium: Seigneur
Joueur RP Man-Hiks [Uruk-Haï]
Pts de vie:
F:5 A:4 R:6 C:3 I:2 V:18
Age (uruk-haï):
Or: 500

MessagePosté le: 24/07/2010 22:18:22    Sujet du message: Wazzebu Répondre en citant

    • Marrant: t'as du faire un résumé ShockedExclamation

---
Revenir en haut
                        Profil RP
guitarman30
De Dol Guldur

Hors ligne


Inscrit le: 08 Fév 2010
Messages: 848
Homme 21/06/1998
Localisation: Haha
Emploi: Lycéen, héhé
Loisirs: Natation, Jeu en lignes, GUITARE


Statut dans l'empire: Chef Tolkien
Titre LoH: Titre 3
Grade Platinium: Suzerain
Joueur RP Ëlveamor [Elfe]
Pts de vie:
F:3 A:6 R:3 C:5 I:5 V:45
Age (elfe):
Or: 450

MessagePosté le: 25/07/2010 11:20:25    Sujet du message: Wazzebu Répondre en citant

Si quelqu'un des TDM est tenté par un Haut Titre, il vient faire un stage chez toi, c'est ca?
---
Little Boy is not a (boy) Toy.
Be Jealous.





  Chef de Dol Guldur Very Happy
Revenir en haut
                        Profil RP
Manix
Du Mordor

Hors ligne


Inscrit le: 25 Fév 2007
Messages: 5 503
Homme 09/06/1975
Localisation: Strasbourg


Statut dans l'empire: Chef Tolkien
La folie des Terres du milieu
Titre LoH: Titre 15
Grade Platinium: Seigneur
Joueur RP Man-Hiks [Uruk-Haï]
Pts de vie:
F:5 A:4 R:6 C:3 I:2 V:18
Age (uruk-haï):
Or: 500

MessagePosté le: 25/07/2010 12:10:32    Sujet du message: Wazzebu Répondre en citant

Lol, Guitar: les Terres doivent être autonome pour les passage très haut titre ( >10 ), mais pour toute autres raisons, rien n'empêche de faire un stage a la Guilde.
---
Revenir en haut
                        Profil RP
guitarman30
De Dol Guldur

Hors ligne


Inscrit le: 08 Fév 2010
Messages: 848
Homme 21/06/1998
Localisation: Haha
Emploi: Lycéen, héhé
Loisirs: Natation, Jeu en lignes, GUITARE


Statut dans l'empire: Chef Tolkien
Titre LoH: Titre 3
Grade Platinium: Suzerain
Joueur RP Ëlveamor [Elfe]
Pts de vie:
F:3 A:6 R:3 C:5 I:5 V:45
Age (elfe):
Or: 450

MessagePosté le: 25/07/2010 13:54:02    Sujet du message: Wazzebu Répondre en citant

Okay Very Happy

Superbe parcours wazz'
---
Little Boy is not a (boy) Toy.
Be Jealous.





  Chef de Dol Guldur Very Happy
Revenir en haut
                        Profil RP
final-nain
Du Gouffre de Helm

Hors ligne


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 3 701
Homme 14/04/1993
Localisation: quelque part au beau millieux de nulle part
Emploi: eeeuuuuuuuuhh


Statut dans l'empire: Chef Tolkien
Titre LoH: Titre 10
Non joueur
Or: 0

MessagePosté le: 06/08/2010 02:30:53    Sujet du message: Wazzebu Répondre en citant

O_O...sans vouloir vexer wazz apparemment je suis pas le seul a rien avoir a faire devant mon ordi pendant les vacs ^'

comment tu fait pour écrire tout ça toi? ^'

PS: promis je lirais dans quelques heures quand jme réveillerais ^^
---
un nouveau guerrier est né..prêt a entrer dans la légende...

Revenir en haut
                       
wazzebu


Hors ligne


Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 191
Homme 26/06/1984
Localisation: Chambéry
Emploi: Ingénieur
Loisirs: loh powaaa


Statut dans l'empire: Invité des Terres du milieu
Titre LoH: Titre 10
Grade Platinium: Seigneur
Non joueur
Or: 0

MessagePosté le: 09/08/2010 10:12:58    Sujet du message: Wazzebu Répondre en citant

LOL je ne suis pas en vacances Very Happy
---
Revenir en haut
                       
final-nain
Du Gouffre de Helm

Hors ligne


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 3 701
Homme 14/04/1993
Localisation: quelque part au beau millieux de nulle part
Emploi: eeeuuuuuuuuhh


Statut dans l'empire: Chef Tolkien
Titre LoH: Titre 10
Non joueur
Or: 0

MessagePosté le: 10/08/2010 01:50:13    Sujet du message: Wazzebu Répondre en citant

ENCORE PIRE !! j'imagine pas les dizaines de romans que t'écris pendant les vacs alors !!

sérieusement...chapeau ^^
---
un nouveau guerrier est né..prêt a entrer dans la légende...

Revenir en haut
                       
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/06/2017 01:19:51    Sujet du message: Wazzebu

Revenir en haut
                       
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

LoH Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | Index | Portail RP
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par Ariochduchaos & Manix